Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
La Force aérienne qatarie réceptionne son troisième lot de Rafale EQ/DQ

La Force aérienne qatarie réceptionne son troisième lot de Rafale EQ/DQ

La Force aérienne qatarie réceptionne son troisième lot de Rafale EQ/DQ

Ce mardi 3 septembre 2019, la Force aérienne de l'Emir du Qatar (Qatar Emiri Air Force, QEAF) a réceptionné son troisième lot de Rafale EQ/DQ. L'ensemble, soutenu par un C-17 Globemaster III, est arrivé sur la base aérienne de Tamim, située dans l'ouest du Qatar, à quelques kilomètres à l'est de la ville de Dukhan. Les appareils, équipés de trois réservoirs de kérosène externes chacun, ont quitté plus tôt dans la journée l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, où se trouve la chaîne d'assemblage final des Rafale.

Ce troisième lot est composé de cinq Rafale EQ (monoplace) : QA210, QA222, QA223, QA224 et QA225. Il fait suite au second lot, livré le 3 juillet 2019, et comprenant deux Rafale DQ (QA202 et 203) et trois Rafale EQ (QA217, 219 et 221). Enfin, le premier lot a été réceptionné le 5 juin 2019 avec un Rafale DQ (QA204) et quatre Rafale EQ (QA211, QA216, QA218 et QA220).

A ce jour donc, la Force aérienne de l'Emir du Qatar met en oeuvre une flotte composée de trois Rafale DQ et douze Rafale EQ, soit un total de quinze appareils. Dassault Aviation doit encore produire et livrer vingt-et-un Rafale (six DQ et quinze EQ).

Pour rappel, le premier contrat avec le Qatar et son Emir, Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, est signé en mai 2015 avec le Président de la République d’alors, François Hollande. D’un montant d'environ 6,3 milliards d’euros, il prévoit la livraison de 18 Rafale EQ (monoplace) et 6 DQ (biplace), soit un total de 24 appareils.

Par ailleurs, il comprend aussi la formation des équipages navigants (pilotes et navigateurs) et des aviateurs au sol (mécaniciens, spécialistes avioniques, armuriers…), et la livraison des pièces de rechange et de l’armement associé. On y retrouve, entre autres, les missiles air-air MICA IR/EM et METEOR, les missiles de croisière air-sol SCALP-EG, les AASM, les GBU, les missiles air-mer EXOCET et la nacelle de reconnaissance RECO-NG. Les Rafale sont montés avec le radar RBE2-AESA.

Enfin, le Qatar a demandé l’intégration de la nacelle d’observation et de désignation laser SNIPER de Lockheed Martin et du viseur de casque israélien TARGO II d’Elbit Systems. Ce premier contrat va se concrétiser et entrer en vigueur le 17 décembre 2015 avec le versement par Doha du premier acompte. L’idylle Paris-Doha va se poursuivre les années suivantes puisque le 07 décembre 2017, en déplacement au Qatar, le Président Emmanuel Macron va signer la levée de l’option pour 12 Rafale EQ/DQ à un prix d'environ 1,1 milliard d’euros. En parallèle, le Qatar pose une nouvelle option pour 36 autres appareils. A ce jour donc, le Qatar a passé une commande ferme pour 36 Rafale.

Merci à Alain Berthin pour les photographies, d'autres photos sont disponibles en cliquant ici !

La Force aérienne qatarie réceptionne son troisième lot de Rafale EQ/DQ
La Force aérienne qatarie réceptionne son troisième lot de Rafale EQ/DQ
La Force aérienne qatarie réceptionne son troisième lot de Rafale EQ/DQ
La Force aérienne qatarie réceptionne son troisième lot de Rafale EQ/DQ
La Force aérienne qatarie réceptionne son troisième lot de Rafale EQ/DQ
La Force aérienne qatarie réceptionne son troisième lot de Rafale EQ/DQ
La Force aérienne qatarie réceptionne son troisième lot de Rafale EQ/DQ
La Force aérienne qatarie réceptionne son troisième lot de Rafale EQ/DQ