Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Un F-16BM belge s'est écrasé en Bretagne

Un F-16BM belge s'est écrasé en Bretagne

© Gendarmerie du Morbihan - La zone de l'accident du F-16BM belge à Pluvigner, ce 19 septembre 2019.

© Gendarmerie du Morbihan - La zone de l'accident du F-16BM belge à Pluvigner, ce 19 septembre 2019.

Ce jeudi 19 septembre 2019, un F-16BM (FB-18) de la Composante Air belge s'est écrasé en France, à proximité de la commune de Pluvigner, au lieu dit Guernic, située dans le département du Morbihan, en Bretagne. L'appareil et son équipage (pilote et navigateur), appartenant au 2e Wing Tactique et en provenance de la base aérienne de Florennes, dans l'ouest de la Belgique, effectuaient une mission d'entraînement au vol aux instruments et devaient se poser sur la base aéronavale (BAN) de Lann-Bihoué.

L'accident a eu lieu en milieu de matinée, tandis que les pompiers se sont rendus sur place vers 10h40, rapidement suivis par des gendarmes et des pompiers de la BAN. Au moins un hélicoptère NH-90NFH Caïman était engagé dans les opérations. Au total, d'après la presse locale, une soixantaine de pompiers et gendarmes et une centaine de militaires se sont rendus sur le site de l'accident afin de porter secours à l'équipage et de sécuriser la zone de l'accident.

Le pilote et le navigateur se sont éjectés peu de temps avant le crash. Tandis qu'un premier est retombé dans un champ à proximité, le second s'est accroché dans sa chute sur une ligne à haute tension. Ce n'est que vers 13h00 que les pompiers, en coopération avec des techniciens de RTE (Réseau transport électricité), ont pu décrocher l'aviateur en toute sécurité. Récupérés mais légèrement blessés, les deux aviateurs ont été transportés dans un hôpital afin de passer des examens de routine, avant d'être libérés quelques heures plus tard.

L'appareil lui est allé s'écraser entre un jardin et un champ de maïs, à une cinquantaine de mètres seulement d'une maison dont une façade a été touchée lors du crash. Un témoin de l'accident a expliqué au quotidien local Le Télégramme que « l'aile de l'avion a arraché une partie de la toiture sur la façade nord de notre maison. Les dégâts sont impressionnants : les arbres et le cabanon étaient en feu quand mon épouse a été évacuée ».

En outre, huit maisons et leurs occupants ont été évacués le temps des opérations, mais un périmètre de sécurité de 500m autour du site a été mis en place. Le commandant de la Composante Air belge, le général Frédérik Vansina, a déclaré « qu'apparemment, il y a eu un problème de moteur sur l'avion » et « qu'une enquête technique devra déterminer les causes précises » de cet accident. Enfin, le Ministère belge de la Défense a indiqué « qu'une équipe d'enquêteurs de l'Aviation Safety Directorate, se rendra sur place dans les meilleurs délais, en collaboration avec les autorités françaises, afin de déterminer les cause de l'accident ».

© Cindy Le Gloanic / Facebook - Les débris du F-16BM et les dégâts sur la façade de la maison endommagée dans le crash.
© Cindy Le Gloanic / Facebook - Les débris du F-16BM et les dégâts sur la façade de la maison endommagée dans le crash.

© Cindy Le Gloanic / Facebook - Les débris du F-16BM et les dégâts sur la façade de la maison endommagée dans le crash.

photo via Sky News - L'un des deux membres d'équipage du F-16BM accroché à une ligne haute tension après son éjection.

photo via Sky News - L'un des deux membres d'équipage du F-16BM accroché à une ligne haute tension après son éjection.