Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Deux Su-34 Fullback se percutent en vol

Deux Su-34 Fullback se percutent en vol

© Armée de l'Air russe - Un Su-34 « Fullback », armé de nacelles lance-roquettes, lors d'un exercice.

© Armée de l'Air russe - Un Su-34 « Fullback », armé de nacelles lance-roquettes, lors d'un exercice.

Ce vendredi 6 septembre 2019, deux Su-34 « Fullback » des Forces Aérospatiales russes sont entrés en collision alors qu'ils effectuaient une mission d'entraînement dans l'oblast (« région ») de Lipetsk, situé dans l'ouest de la Russie. Bien que fortement endommagés, les deux appareils et leur équipage (au total, deux pilotes et deux navigateurs système d'armes) ont pu regagner leur base aérienne de départ, sans doute celle située à proximité de la ville de Lipetsk.

Les deux « Fullback », appartenant au Centre d’État de la formation du personnel aéronautique et d’essais militaires, se sont percutés en vol à la suite d'une perte de contact visuel entre le leader et l'ailier d'après les médias russes. « Le chef a frappé l'ailier avec le bout de l'aile près du cockpit; tout en essayant de détourner leurs jets, ils sont à nouveau entrés en collision. Au même moment, des débris ont pénétré dans le moteur de l'un des avions », rapporte Sputnik.

Les deux appareils ont toutefois été très endommagés puisque l'un d'eux, sans doute celui du leader, aurait perdu une partie de son aile, tandis que le second appareil, sans doute celui de l'ailier, aurait des dégâts importants au niveau du cockpit, d'un des deux réacteurs et sur son fuselage. Malgré ces dégâts matériels, les deux équipages qui n'ont pas été blessés ont pu se poser.

Pour rappel, en janvier 2019, deux Su-34 « Fullback » sont entrés en collision alors qu'ils effectuaient une mission d'entraînement en Extrême-Orient russe, et s'étaient abîmés en mer du Japon. Un des aviateurs avait été récupéré en vie lors des opérations de recherche et de sauvetage, mais les trois autres membres n'ont pas été retrouvés et sont décédés.

Cet accident intervient trois jours après le crash mortel d'un Su-25UB « Frogfoot » dans une zone désertique. En effet, le 3 septembre, un Su-25UB s'est écrasé à proximité de la ville de Boudionnovsk, située dans le kraï de Stavropol, dans le sud ouest de la Russie. Les deux aviateurs, un pilote et un navigateur, n'ont pas pu s'éjecter et leurs corps ont été retrouvés le lendemain lors des opérations de recherche.