Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Le transport aérien militaire européen s'entraîne sur la BA 123 d'Orléans

Le transport aérien militaire européen s'entraîne sur la BA 123 d'Orléans

© Karl-Eric Lenne - Un C-27J Spartan de l'Aeronautica Militare au soleil couchant, sur la BA123 d'Orléans-Bricy.

© Karl-Eric Lenne - Un C-27J Spartan de l'Aeronautica Militare au soleil couchant, sur la BA123 d'Orléans-Bricy.

Du 28 avril au 11 mai 2019, la base aérienne 123 d'Orléans-Bricy a accueilli l'exercice « European Tactical Airlift Program – Course (ETAP-C) », initié par l’Agence Européenne de Défense (AED), conduit par l’European Tactical Airlift Center (ETAC) et organisé pour cette édition (ETAP-C 19-3) par le Centre d'instruction des équipages de transport (CIET 340) de l'armée de l'Air. Un de nos photographes a pu suivre les activités de cette cinquième session. Retour en images sur les objectifs de l'exercice, les participants et leurs aéronefs.

L'ETAP-C est un exercice aérien militaire effectué par des équipages de transport européens. Cette formation, qui vise à « à fournir aux équipages de transport militaire un cursus de formation tactique au vol à plusieurs avions » et à améliorer l’interopérabilité des forces aériennes européennes se tient trois fois par an. La première, au début de l’année, se déroule sur la base espagnole de Saragosse, la seconde sur la base bulgare de Plovdiv, tandis que la troisième et dernière édition s'effectue sur la base aérienne 123 d’Orléans-Bricy.

Trois exercices sont dispensés par l’ETAC. L'ETAP-T est un entraiment au largage de parachutistes et de frets, l'ETAP-C une formation au vol à plusieurs aéronefs de transport, tandis que l'ETAP-I est un entrainement et une formation pour les instructeurs qui évalueront les différents exercices. Onze pays sont membres de l’ETAC, mais tous ne participent pas à tous les exercices dispensés en fonction de leurs besoins en matière de formation et de leurs disponibilités.

L'ETAP-C est une formation dispensée à des équipages jeunes comme expérimentés. Que ce soit sur le territoire national ou en opérations extérieures, ils sont généralement habitués à évoluer à un seul appareil et dans un environnement peu conflictuel et peu chargé en menace adverse (systèmes sol-air, avions de combat…). Le but de ce stage de deux semaines est donc de former le personnel à évoluer à deux appareils ou plus et dans un environnement complexe. Les difficultés s’accentuant de jour en jour et à chaque mission, les équipages sont constamment évalués par des instructeurs de nationalités différentes. Généralement, deux vagues sont données par jour. Ce vendredi, un premier départ a été effectué vers 14h00, tandis que le suivant s’est opéré au crépuscule, avec un retour sur base de nuit.

Cette édition a rassemblé pas moins de 130 aviateurs (pilotes, navigateurs, mécaniciens, …) en provenance d'Espagne, d'Italie, de Belgique et de France. Au cours de ces deux semaines, ils ont assuré 45 sorties aériennes qui représentent 135 heures de vol. A la fin de cette session, six équipages ont été diplômés « ETAP-C multiple ship ».

Cette édition a notamment été marquée par la toute première participation d'un C-130J Super Hercules de l'Escadron de Transport 2/61 « Franche-Comté », qui rentrait tout juste d'une mission au Sahel. L'Ejercito del Aire a amené un KC-130H de l'Ala 31, la Composante air belge un C-130H Hercules du 15e Wing de Transport Aérien et l'Aeronautica Militare un C-27J Spartan de la 46e Brigata Aerea. Enfin, outre son C-130J, la France a aussi engagé un A400M « Atlas » de l'Escadron de Transport 1/61 « Touraine » et un Casa CN235-300.

Toutes les photographies : © Karl-Eric Lenne - Galerie Flickr du photographe en cliquant ici !

Le transport aérien militaire européen s'entraîne sur la BA 123 d'Orléans
Le transport aérien militaire européen s'entraîne sur la BA 123 d'Orléans
Le transport aérien militaire européen s'entraîne sur la BA 123 d'Orléans
Le transport aérien militaire européen s'entraîne sur la BA 123 d'Orléans
Le transport aérien militaire européen s'entraîne sur la BA 123 d'Orléans
Le transport aérien militaire européen s'entraîne sur la BA 123 d'Orléans
Le transport aérien militaire européen s'entraîne sur la BA 123 d'Orléans
Le transport aérien militaire européen s'entraîne sur la BA 123 d'Orléans
Le transport aérien militaire européen s'entraîne sur la BA 123 d'Orléans
Le transport aérien militaire européen s'entraîne sur la BA 123 d'Orléans