Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Le CEAM et le CEPA procèdent au premier tir du missile METEOR

Le CEAM et le CEPA procèdent au premier tir du missile METEOR

© Ministère des Armées : Belle photo d'un missile METEOR emporté en station ventrale d'un Rafale.

© Ministère des Armées : Belle photo d'un missile METEOR emporté en station ventrale d'un Rafale.

Le mercredi 13 février, à 13h30, une patrouille composée de deux Rafale a décollé de la base aérienne 120 de Cazaux (Gironde) pour procéder au premier tir d'un missile air-air METEOR. Cette première mission a été suivie, à 20h00, par une deuxième rotation et un nouveau tir de nuit. Les avions étaient mis en œuvre et pilotés par du personnel du Centre d’expertise aérienne militaire (CEAM) de l’armée de l’Air et du Centre d’expérimentations pratiques de l’aéronautique navale (CEPA/10S) de la Marine nationale.

Les tirs ont pu être réalisés « grâce à la mise en œuvre par la DGA Essais Missiles, du dispositif d’essai, comprenant la sécurité, l’instrumentation, la mise en œuvre des cibles, et la restitution des tirs, depuis son champ de tir situé sur l’île du Levant au large de Hyères, dans le Var », explique le communiqué de presse.

Le missile air-air METEOR, conçu pour la mission de défense et de supériorité aérienne à très longue portée, est équipé d’un statoréacteur et est doté du mode «tire et oublie». Grâce aux performances du radar RBE2 à antenne active équipant le Rafale (seul chasseur européen capable de mettre en oeuvre ce type de radar), il sera capable d’intercepter des cibles à très longues distances, en complément des actuels missiles MICA IR ou EM (InfraRouge ou ElectroMagnétique), utilisés aussi pour le combat et l’autodéfense. Avec une vitesse de pointe de Mach 4, le METEOR dispose d'une portée de plus de 100 kilomètres. Toutefois, pour des raisons opérationnelles évidentes, la portée réelle du missile n'a jamais été divulguée.

Lancé en 2003, le METEOR est le résultat d'une coopération européenne entre l’Allemagne, l’Espagne, la France, l’Italie, le Royaume-Uni et la Suède. Ce programme permet de faire travailler plusieurs entreprises européennes entres-elles autour d'un projet commun, comme MBDA-UK (UK = Royaume-Uni, maître d’œuvre industriel), aux côtés de MBDA-France, de MBDA-Italie, de Saab pour la Suède, de Bayern-Chemie pour l'Allemagne et enfin, de Inmize pour l'Espagne. Le missile, actuellement en cours d'intégration sur certains avions de combat, sera capable d'être tiré par l'Eurofighter Typhoon (Royal Air Force, Luftwaffe, Ejército del Aire et Aeronautica Militare), par le JAS-39 Gripen (Force aérienne suédoise), par les Rafale (armée de l'Air, Marine Nationale et export), et enfin, dans quelques années, par les F-35 Lightning II.