Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Des Etoiles et des Ailes 2018, une troisième édition réussie !

Des Etoiles et des Ailes 2018, une troisième édition réussie !

Parmi les appareils présents à cette édition, le magnifique Breguet XIV F-POST.

Parmi les appareils présents à cette édition, le magnifique Breguet XIV F-POST.

Texte et photos (sauf mention contraire) : © Mathieu Mounicq.

Le 29 et le 30 septembre s'est tenu le meeting aérien Des Étoiles et des Ailes sur l'ancienne base aérienne 101 de Toulouse-Francazal. Après 2014 et 2016, cette 3ème édition était organisée par l’association des Etoiles et des Ailes et l’agence évènementielle toulousaine Médiane en partenariat avec Edeis (gestionnaire de la plateforme) et Toulouse Métropole.

2018 a été une année symbolique très forte et le meeting a célébré deux grands événements dans l’histoire de l’aéronautique. D'abord le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, un conflit durant lequel l’aviation de combat est née. Juste après l'armistice, les premiers avions des lignes de Pierre-Georges Latécoère s’envolaient depuis la piste de Montaudran. Ces deux grands événements étaient au cœur de la programmation du meeting pour faire revivre ces formidables épopées aériennes au public toulousain.

Defens'Aero, qui était présent à ce beau meeting qui a accueilli 40 000 personnes, vous propose de revenir en images sur ce week-end de septembre ensoleillé.

L'ancien côtoie le moderne ! Un très rare Republic Seabee de 1947 garé à côté du premier A400M Atlas de l'Armée de l'Air a avoir atteint les 10 000 heures de vol.

L'ancien côtoie le moderne ! Un très rare Republic Seabee de 1947 garé à côté du premier A400M Atlas de l'Armée de l'Air a avoir atteint les 10 000 heures de vol.

Le plateau aérien de cette 3ème édition était particulièrement riche avec de nombreux appareils d’État, des warbirds, des avions de collection rares ou encore des appareils de voltige. Ce meeting devait notamment donner lieu à la première présentation en France du nouvel appareil de Frédéric Akary, un magnifique F-86 Sabre. Malheureusement, cet avion n'a finalement pas pu traverser l'Atlantique à causes de difficultés administratives et ne pourra être admiré que l'année prochaine dans nos contrées.

Armée de l'Air

L'Armée de l'Air avait répondu présent à cette manifestation. En plus de Patrick Poivre d'Arvor et de la Ministre des Armées Florence Parly, ce meeting aérien avait aussi pour parrain du le commandant de la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan, le Colonel Cédric Gaudilliere. A cette occasion, nous avons pu réaliser un interview exclusif, que vous pouvez retrouver en cliquant ici !

Les ambassadeurs de l'armée de l'Air étaient également là en nombre avec le Rafale Solo Display 2018 piloté par le Capitaine Sébastien « Babouc » Nativel, l'A400M Tactical Display, l'Equipe de Voltige de l'Armée de l'Air et ses Extra 330SC et bien sûr la Patrouille de France 2018 avec ses huit Alpha Jet tricolores le dimanche. 

Le Rafale Solo Display 2018 était porteur d'une décoration spéciale à base de noir et de rouge, clin d'oeil au callsign Babouc du présentateur qui est le surnom de l'araignée nocturne de La Réunion.
Le Rafale Solo Display 2018 était porteur d'une décoration spéciale à base de noir et de rouge, clin d'oeil au callsign Babouc du présentateur qui est le surnom de l'araignée nocturne de La Réunion.
Le Rafale Solo Display 2018 était porteur d'une décoration spéciale à base de noir et de rouge, clin d'oeil au callsign Babouc du présentateur qui est le surnom de l'araignée nocturne de La Réunion.

Le Rafale Solo Display 2018 était porteur d'une décoration spéciale à base de noir et de rouge, clin d'oeil au callsign Babouc du présentateur qui est le surnom de l'araignée nocturne de La Réunion.

 Nouveauté 2018, l'A400M Tactical Display est très dynamique et met particulièrement en valeur l'agilité et la puissance de cet imposant appareil.
 Nouveauté 2018, l'A400M Tactical Display est très dynamique et met particulièrement en valeur l'agilité et la puissance de cet imposant appareil.
 Nouveauté 2018, l'A400M Tactical Display est très dynamique et met particulièrement en valeur l'agilité et la puissance de cet imposant appareil.

Nouveauté 2018, l'A400M Tactical Display est très dynamique et met particulièrement en valeur l'agilité et la puissance de cet imposant appareil.

L'EVAA a célèbré cette année ses 50 ans d'existence.  Ses Extra 330SC arboraient ainsi pour cette saison des marquages spéciaux sur la dérive.

L'EVAA a célèbré cette année ses 50 ans d'existence. Ses Extra 330SC arboraient ainsi pour cette saison des marquages spéciaux sur la dérive.

La Patrouille de France 2018, vue ici à Biscarrosse au mois de Juin a coloré le ciel de ses fumigènes bleu-blanc-rouge le dimanche après-midi.

La Patrouille de France 2018, vue ici à Biscarrosse au mois de Juin a coloré le ciel de ses fumigènes bleu-blanc-rouge le dimanche après-midi.

Armée de Terre

Les parachutistes du 1er Régiment du Train Parachutiste étaient également présents en voisins puisqu'ils occupent la partie Est du terrain de Francazal. Ils ont eu l'occasion de réaliser plusieurs sauts depuis un Pilatus PC-6 de l'Armée de Terre et également depuis le Nord 2501 F-AZVM de l'association Noratlas de Provence.

Appareil habitué des meetings, ce beau Noratlas est toujours plaisant à voir évoluer et larguer des parachutistes.
Appareil habitué des meetings, ce beau Noratlas est toujours plaisant à voir évoluer et larguer des parachutistes.
Appareil habitué des meetings, ce beau Noratlas est toujours plaisant à voir évoluer et larguer des parachutistes.

Appareil habitué des meetings, ce beau Noratlas est toujours plaisant à voir évoluer et larguer des parachutistes.

Les PC-6 ont des caractéristiques intéressantes pour le parachutage de commandos et les posés sur terrain sommaire dans la bande sahélo-saharienne.
Les PC-6 ont des caractéristiques intéressantes pour le parachutage de commandos et les posés sur terrain sommaire dans la bande sahélo-saharienne.

Les PC-6 ont des caractéristiques intéressantes pour le parachutage de commandos et les posés sur terrain sommaire dans la bande sahélo-saharienne.

Gendarmerie Nationale

La Section Aérienne de Gendarmerie (SAG) de Toulouse a réalisé une démonstration d'intervention en équipe avec les hommes de l'antenne de Toulouse du GIGN. Ce fut ainsi l'occasion de voir évoluer l'EC-135T2+ de manière très dynamique dans une configuration rarement vue en meeting aérien.

Appareil polyvalent, l'EC-135T2+ de la Gendarmerie peut réaliser des missions de surveillance, de sauvetage ou encore de déploiement du GIGN.
Appareil polyvalent, l'EC-135T2+ de la Gendarmerie peut réaliser des missions de surveillance, de sauvetage ou encore de déploiement du GIGN.
Appareil polyvalent, l'EC-135T2+ de la Gendarmerie peut réaliser des missions de surveillance, de sauvetage ou encore de déploiement du GIGN.

Appareil polyvalent, l'EC-135T2+ de la Gendarmerie peut réaliser des missions de surveillance, de sauvetage ou encore de déploiement du GIGN.

La Marche Verte

Parmi les invités de cette édition 2018 figurait la patrouille aérienne du Maroc, la Marche Verte. Cette formation évolue depuis de nombreuses années sur Cap 232 et a la particularité de réaliser une grande partie de son ruban avec ses avions attachés les uns aux autres par les plans.

La patrouille acrobatique du Maroc, la Marche Verte, a fait évoluer ses Cap 232 accrochés par les ailes avec des cordages
La patrouille acrobatique du Maroc, la Marche Verte, a fait évoluer ses Cap 232 accrochés par les ailes avec des cordages
La patrouille acrobatique du Maroc, la Marche Verte, a fait évoluer ses Cap 232 accrochés par les ailes avec des cordages

La patrouille acrobatique du Maroc, la Marche Verte, a fait évoluer ses Cap 232 accrochés par les ailes avec des cordages

Les Cocardes Marines

Formation composée de plusieurs aéronefs, les Cocardes Marines offrent chaque année de très nombreuses représentations avec leurs magnifiques machines : Fouga Zephyr, MS760 Paris, Bréguet Alizé ou encore Ms 733.

A Francazal les Cocardes Marines ont fait évolué 5 belles machines dans un ciel parfait.
A Francazal les Cocardes Marines ont fait évolué 5 belles machines dans un ciel parfait.
A Francazal les Cocardes Marines ont fait évolué 5 belles machines dans un ciel parfait.
A Francazal les Cocardes Marines ont fait évolué 5 belles machines dans un ciel parfait.
A Francazal les Cocardes Marines ont fait évolué 5 belles machines dans un ciel parfait.
A Francazal les Cocardes Marines ont fait évolué 5 belles machines dans un ciel parfait.

A Francazal les Cocardes Marines ont fait évolué 5 belles machines dans un ciel parfait.

Les Warbirds

Malgré l'absence du F-86, cette édition du meeting des Étoiles et des Ailes a rassemblé un très beau plateau de warbirds de la Première ou de la Seconde Guerre mondiale. On ne peut que saluer l'augmentation du nombre de warbirds dans les plateaux des meetings français cette année.

Ces Nieuport 17 et SE5 faisaient partie des appareils commémorant le centenaire de la fin de la Première Guerre Mondiale.

Ces Nieuport 17 et SE5 faisaient partie des appareils commémorant le centenaire de la fin de la Première Guerre Mondiale.

F4U-5 Corsair, PBY Catalina, Hurricane mk.II, P-40N Warhawk et Ms406 ont plongé les spectateurs au coeur de la Seconde Guerre Mondiale.
F4U-5 Corsair, PBY Catalina, Hurricane mk.II, P-40N Warhawk et Ms406 ont plongé les spectateurs au coeur de la Seconde Guerre Mondiale.
F4U-5 Corsair, PBY Catalina, Hurricane mk.II, P-40N Warhawk et Ms406 ont plongé les spectateurs au coeur de la Seconde Guerre Mondiale.
F4U-5 Corsair, PBY Catalina, Hurricane mk.II, P-40N Warhawk et Ms406 ont plongé les spectateurs au coeur de la Seconde Guerre Mondiale.
F4U-5 Corsair, PBY Catalina, Hurricane mk.II, P-40N Warhawk et Ms406 ont plongé les spectateurs au coeur de la Seconde Guerre Mondiale.

F4U-5 Corsair, PBY Catalina, Hurricane mk.II, P-40N Warhawk et Ms406 ont plongé les spectateurs au coeur de la Seconde Guerre Mondiale.

Les appareils civils

Pour finir la présentation du plateau de ce beau meeting, de nombreux appareils civils ont réalisé des présentations en vol. Une mention spéciale à l'ATR72-600 dont le meeting était l'occasion de faire ses derniers vols et qui a réalisé une belle présentation dynamique.

Des Etoiles et des Ailes 2018, une troisième édition réussie !
Des Etoiles et des Ailes 2018, une troisième édition réussie !
Des Etoiles et des Ailes 2018, une troisième édition réussie !
Des Etoiles et des Ailes 2018, une troisième édition réussie !
Des Etoiles et des Ailes 2018, une troisième édition réussie !

Remerciements

Nous tenons à remercier l'association Des Étoiles et des Ailes et plus particulièrement Alice B., pour l'opportunité de reportage sur cette manifestation et la tenue de l'interview avec le commandant de la BA 118.