Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Le général Philippe Lavigne devient Chef d'état-major de l'armée de l'Air

Le général Philippe Lavigne devient Chef d'état-major de l'armée de l'Air

© armée de l'Air - Le général d’armée aérienne Philippe LAVIGNE, Chef d'état-major de l'armée de l'Air.

© armée de l'Air - Le général d’armée aérienne Philippe LAVIGNE, Chef d'état-major de l'armée de l'Air.

Le vendredi 31 août 2018, le général Philippe Lavigne a officiellement succédé au général André Lanata et est devenu le nouveau Chef d'état-major de l'armée de l'Air (CEMAA). Âgé de 52 ans, il a également été promu aux rang et appellation de général d’armée aérienne. Sa première cérémonie militaire s'est tenue sur la base aérienne 107 de Villacoublay, ce 31 août.

Son arrivée marque le départ du général Lanata aux Etats-Unis, où il va occuper le poste de Supreme Allied Commander of Transformation (SACT) de l’OTAN, à Norfolk. Depuis 2009, ce poste est occupé par des anciens CEMAA puisqu'il a vu passer les généraux Stéphane Abrial, Jean-Paul Paloméros et Denis Mercier, qui occupait cette fonction depuis septembre 2015.

Biographie du général Philippe Lavigne (diffusée par l'armée de l'Air) :

Le général d’armée aérienne Philippe Lavigne est chef d’état-major de l’armée de l’air française depuis le 31 août 2018. Il intègre l’École de l’air de Salon-de-Provence en 1985. Breveté pilote de chasse en 1989, il sert en unités opérationnelles sur Mirage 2000 comme pilote de défense aérienne, cumulant plus de 2750 heures de vol et 56 missions de guerre lors des opérations en ex-Yougoslavie et en Irak.

Au sortir du collège interarmées de défense, il prend le commandement de l’escadron de chasse 1/5 « Vendée » en 2001. En 2003, il est appelé à servir en tant qu’expert air de la planification stratégique au centre de planification et de conduite des opérations (CPCO). À ce titre, il assure la planification puis la conduite des opérations des forces armées lors de l’opération « Carbet » en Haïti en 2004 et participe aux secours aux populations locales en Asie du Sud dans le cadre de l’opération « Béryx » en 2005.

Il rejoint ensuite l’état-major de l’Armée de l’air où il occupe différentes fonctions au bureau Plans. Il est notamment chargé de la conduite des questions spatiales, du projet européen d’entraînement des pilotes de chasse et de la mise en œuvre des avions d’entraînement et des structures de simulation avec plusieurs nations européennes. À compter de 2008, il est auditeur du centre des hautes études militaires et de la session nationale de l’Institut des hautes études de défense nationale.

À l’été 2009, il est nommé sous-directeur en charge des exportations de matériels de guerre au secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) à Paris. Il prend ainsi part à l’élaboration des positions françaises sur les questions d’exportations d’armement dans les enceintes internationales. Trois ans plus tard, il est nommé directeur de l’information du chef d’état-major des armées et œuvre au quotidien auprès du major général des armées sur l’ensemble des dossiers préparés par l’état-major des armées.

Il quitte ensuite Paris pour l’Afghanistan, où il prend le commandement de l’aéroport international de Kaboul et des forces françaises engagées dans l’opération « Pamir ». Il supervise notamment les opérations de transfert de la responsabilité militaire de l’aéroport aux autorités civiles.

Nommé général de brigade aérienne le 1er janvier 2015, il prend à la même date le commandement de la brigade aérienne de l’aviation de chasse à Dijon, puis à Bordeaux-Mérignac en septembre 2015. Il est notamment en charge de la préparation opérationnelle de l’aviation de combat. Au mois de juillet 2016, il est appelé auprès du chef d’état-major des armées en tant que chef de cabinet.

Il est promu au grade de général de division aérienne le 1er mars 2017. Il est nommé chef d’état-major de l’Armée de l’air et élevé au rang et appellation de général d’armée aérienne le 31 août 2018. Officier de la Légion d’honneur et commandeur de l’ordre national du Mérite, il est décoré de la croix de la Valeur militaire. Le général Philippe Lavigne et son épouse Marie-Laure sont mariés depuis 1987 et ont un fils. Cinéphile et amateur de bandes dessinées, il est passionné de rugby