Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Un Mig-21 de la Force aérienne roumaine s'est écrasé lors d'une démonstration aérienne

Un Mig-21 de la Force aérienne roumaine s'est écrasé lors d'une démonstration aérienne

© USAF - Un MiG-21 LanceR de la Force aérienne roumaine décolle de la 71st Air Base de Campia Turzii pendant l'exercice Dacian Viper, en octobre 2015.

© USAF - Un MiG-21 LanceR de la Force aérienne roumaine décolle de la 71st Air Base de Campia Turzii pendant l'exercice Dacian Viper, en octobre 2015.

Au lendemain du crash d'un MIG-29A « Fulcrum » de la Force aérienne polonaise, c'est un MIG-21 LancerR C (s/n 6707) de la Force aérienne roumaine (Forţele Aeriene Române) qui s'est écrasé le 07 juillet 2018 lors d'une journée portes-ouvertes sur la base aérienne de Feteşti (Baza 86 Aeriana), située dans l'est du pays. Le pilote de chasse, qui effectuait à cette occasion une démonstration aérienne, est mort dans l'accident.

L'accident a eu lieu dans l'enceinte de la base aérienne à 13h30 (heure locale) alors que le public, estimé à plusieurs milliers de personnes, se trouvait lui-aussi à l'intérieur de la base pour y découvrir la force aérienne roumaine, ses appareils et ses aviateurs. Le pilote, Florin Rotaru, âgé de 36 ans, ne s'est pas éjecté de son appareil. Il n'est pas encore clair s'il a souhaité diriger son appareil vers une zone inoccupée pour éviter des pertes civiles, ou s'il y a eu un dysfonctionnement du siège éjectable (ou les deux).

Florin Rotaru appartenait au 861st Combat Aviation Squadron. Cet escadron de LanceR C est stationné dans la partie militaire de l'aéroport civil de Constanța - Mihail Kogălniceanu, une annexe de la Baza 86 Aeriana de Feteşti située à une cinquantaine de kilomètres à l'est. Le Ministère roumain de la Défense a indiqué que le pilote détenait 450 heures de vol, dont 250 sur MIG-21. Il avait été breveté pilote de chasse en 2005.

Actuellement, la Forţele Aeriene Române dispose d'une flotte composée d'une trentaine de MIG-21 LanceR A, B et C. Ils sont répartis entre le 711th Combat Aviation Squadron sur la 71st Air Base de Câmpia Turzii, et le 861st Combat Aviation Squadron sur la 86th Air Base de Feteşti. La modernisation de ces appareils dans les années 90 a permis de moderniser, entre autres, l'avionique avec des écrans numériques, les systèmes de communication pour dialoguer avec les autres aéronefs de l'OTAN, d'installer un viseur de casque, un radar plus performant, la possibilité d'emporter des armements plus récents et occidentaux, etc…

La version LanceR A est spécialisée dans l'attaque au sol avec de l'armement guidé laser et/ou GPS, les B sont des biplaces utilisés pour l'entraînement et la formation des jeunes équipages, tandis que les LanceR C sont spécialisés dans la défense aérienne et sont utilisés pour armer les plots QRA (Quick Reaction Alert), notamment aux bords de la mer Noire avec la présence de l'aviation russe. La Force aérienne roumaine se modernise actuellement avec l'arrivée progressive de F-16A/B MLU ex-portugais.