Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
La Force aérienne israélienne a réalisé ses premières missions opérationnelles sur F-35i Adir

La Force aérienne israélienne a réalisé ses premières missions opérationnelles sur F-35i Adir

© IAF - Les deux premiers F-35I « Adir » réceptionnés par la Force aérienne israélienne, en décembre 2016.

© IAF - Les deux premiers F-35I « Adir » réceptionnés par la Force aérienne israélienne, en décembre 2016.

Après la réception de ses deux premiers F-35I « Adir » le 12 décembre 2016, la Force aérienne et spatiale israélienne a annoncé, le 06 décembre 2017, qu'elle venait de prononcer la capacité opérationnelle initiale (IOC, initial operational capability) de sa flotte de F-35I, actuellement composée de neuf appareils au sein du 140th Squadron « Golden Eagle », situé sur la base aérienne de Nevatim, dans le sud d'Israël et dans le désert du Néguev.

Quelques mois plus tard, cette IOC a été rapidement suivie par… les toutes premières missions opérationnelles pour un F-35, toutes versions et toutes nations confondues. En effet, hier mardi 22 mai 2018, lors d'une conférence à l'occasion d’une convention internationale sur les opérations aériennes, le général Amikam Norkin, chef d’état-major de la Force aérienne israélienne, a annoncé que les « Adir » venaient d'être engagés en opération.

« Les appareils 'Adir' (F-35I) sont déjà opérationnels et effectuent des missions de combat en vol. En fait, nous avons effectué la première frappe opérationnelle des F-35 dans le monde. Nous avons attaqué deux fois au Moyen-Orient en utilisant le F-35. Nous sommes les premiers au monde à le faire. La Force aérienne israélienne est une pionnière et un leader mondial dans l'utilisation de la puissance aérienne », a-t-il déclaré.

Outre ces propos, rapportés par le service de communication de la Force aérienne israélienne dans un articles publié sur son site Internet, le quotidien national Haaretz a également apporté des précisions sur cette annonce majeure. Citant encore le général Amikam Norkin, une photo d'un F-35I au-dessus de Beyrouth, au Liban, aurait été diffusée lors de sa prise de parole pour appuyer ses déclarations.

Le F-35 a un « potentiel incroyable » et la Force aérienne israélienne discute actuellement de la meilleure façon d'exploiter son vaste éventail de capacités, a aussi précisé le journal.

Par ailleurs, il a également ajouté que ces mêmes F-35I n'ont pas été engagés lors des dernières frappes aériennes menées dans la nuit du 09 au 10 mai 2018 au-dessus de la Syrie, l'un des plus importants raid aérien pour la Force aérienne israélienne. Toutefois, leur participation s'est faite à deux reprises dans des précédentes frappes aériennes, sans que les dates précises de ces interventions ne soient indiquées.

Pour rappel, cette opération a été effectuée à la suite du tir de 32 roquettes sol-sol par les forces armées iraniennes présentes sur le territoire syrien. D'après le général Amikam Norkin, quatre roquettes ont pu être détruites en vol par les systèmes de défense anti-aérienne sol-air israéliens, tandis que les autres roquettes sont tombées à l'extérieur des frontières israéliennes. A la suite de cette attaque, de nombreux avions de combat israéliens ont mené des raids aériens contre des positions militaires iraniennes implantées sur les bases aériennes syriennes. Lors de cette mission, une centaine de missiles sol-air auraient été tirés contre les appareils.

Le programme Joint Strike Fighter (JSF) est régulièrement à la une des médias spécialisés pour ses nombreux déboires, dont les dépassements de coûts, les retards dans le programme, les défauts de construction et de développement, etc… Mais cette annonce est une étape supplémentaire dans l'entrée du F-35 au sein du paysage aéronautique militaire international, et aussi une très bonne nouvelle pour Lockheed Martin, qui utilise toutes les bonnes occasions pour mettre en avant son avion tant décrié.

L'annonce des premières missions opérationnelles intervient à la suite du premier déploiement à l'étranger du F-35. En effet, le 09 janvier 2017, l'US Marine Corps a déployé ses premiers F-35B Lightning II sur la Marine Corps Air Station de Iwakuni, située dans le sud du Japon. Ces appareils appartiennent tous au Marine Fighter Attack Squadron (VMFA), issus du 3rd Marine Aircraft Wing.