Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Un F-16 des Thunderbirds s'est écrasé lors d'un entraînement

Un F-16 des Thunderbirds s'est écrasé lors d'un entraînement

© USAF - Les Thunderbirds s'entraînent à effectuer la figure « Diamond Roll » au-dessus du Nevada Test and Training Range lors d'un vol d'entraînement, en janvier 2018.

© USAF - Les Thunderbirds s'entraînent à effectuer la figure « Diamond Roll » au-dessus du Nevada Test and Training Range lors d'un vol d'entraînement, en janvier 2018.

Les Etats-Unis doivent faire face à une période difficile avec des accidents mortels consécutifs. En effet, après le crash au décollage d'un AV-8B Harrier du Marine Medium Tiltrotor Squadron 162 (VMM-162) depuis Djibouti (pilote éjecté) et le crash d'un CH-53E Super Stallion du 3rd Marine Aircraft Wing où quatre militaires sont morts dans la seule journée du 03 avril, c'est l'US Air Force qui est endeuillée par la mort d'un de ses pilotes de la patrouille de démonstration des Thunderbirds. 

En effet, hier mercredi 04 avril, un F-16 (la version n'a pas encore été précisée à l'heure où sont écrites ces lignes) des Thunderbirds s'est écrasé lors d'un entraînement dans Nevada Test and Training Range. L'accident a eu lieu aux alentours de 10h30, mais il a fallu attendre plusieurs heures avant que les services de communication de la base aérienne de Nellis confirment l'implication d'un F-16 des Thunderbirds et la mort du pilote.

Le communiqué de presse publié explique que l'accident s'est déroulé lors d'un « vol d'entraînement de démonstration aérienne de routine » et que « l'identité du pilote ne sera pas divulguée pendant 24 heures en raison de l'annonce faite aux plus proches parents » de la victime. « Une enquête est en cours concernant les causes de l'accident », est-il aussi ajouté.

Le 07 et 08 avril, la patrouille devait effectuer une représentation sur la base aérienne de March, située dans le sud-ouest de la Californie, à l'occasion du « March field air & space expo ». En raison de cet accident, leur participation a été annulée. Par ailleurs, il est aussi indiqué dans le communiqué de presse qu'il n'est pas encore possible de déterminer l'impact qu'aura cet accident sur la saison 2018 des Thunderbirds.

Pour rappel, le 02 juin 2016, un F-16C des Thunderbirds s'est écrasé peu de temps après le survol de la cérémonie de remise des diplômes de l'Air Force Academy, où sont formés les futurs officiers de l'US Air Force. En raison d'un problème technique sur son réacteur, le pilote a été contraint de s'éjecter de son appareil. L'avion s'est écrasé dans un champ et le pilote, Alex Turne, n'a pas été blessé.

Plus récemment, le 23 juin 2017, un F-16D de la patrouille s'est retourné lors de son atterrissage à l'aéroport international de Dayton, situé dans le comté de Montgomery, dans l'Etat de l'Ohio. Le rapport d'enquête publié il y a quelques mois a démontré que le pilote aux commandes, le capitaine Erik Gonsalves, s'est posé sur une piste détrempée avec une vitesse trop élevée et un touché au sol trop en retard, ce qui a engendré sa sortie de piste.

Enfin, dernièrement, la patrouille de l'US Air Force a à nouveau été secouée avec la mise à pied de son leader, le lieutenant-colonel Jason Heard, le 20 novembre 2017. Cette décision était justifiée par le fait que le commandant du 57th Wing, Jeannie Leavitt, « a perdu confiance dans son style de commandement et dans la gestion des risques ». Dans ce contexte-là, elle a été convaincue « qu'un nouveau commandant était nécessaire afin d'assurer le plus haut niveau de fierté, de précision et de professionnalisme au sein de l'équipe ».

Le 13 décembre suivant, le commandant par intérim de la patrouille a été officiellement nommé à la tête des Thunderbirds. Il s'agit du lieutenant-colonel Kevin Walsh, officier des opérations de la patrouille de démonstration pour la saison 2016-2017. En 2002, Kevin Walsh est diplômé de l'US Air Force Academy, située à Colorado Springs, dans l'Etat du Colorado. Après ses études, il rejoint la base aérienne de Columbus AFB, dans le Mississippi, où il est formé successivement sur turbopropulseur T-6 Texan II puis sur avion à réaction T-38A Talon. Il est finalement breveté pilote de chasse en 2010. Il enchaîne sa carrière en rejoignant la prestigieuse USAF Weapons School, sur la base de Nellis (Nevada), équivalent de l'US Navy Fighter Weapons School, ou Top Gun. 

Kevin Walsh était également un instructeur sur F-16 au sein de l'European F-16 Weapons School, implantée sur la base aérienne de Leeuwarden, aux Pays-Bas. Après sa période en Europe, il rejoint en 2015 les Thunderbirds, et occupera le poste #7 en 2016. Il totalise à ce jour plus de 2 600 heures de vol, dont plus de 500 en missions de guerre. Son commandement va être marqué, en 2018, par les 65 ans des Thunderbirds, créés en 1953. La patrouille a évolué sur F-84G/F Thunderjet/Thunderstreak, F-100C/D Super Sabre, F-4E Phantom II et T-38A Talon, avant de passer sur F-16A/B et F-16C/D Block 32 et 52.