Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Un F-15K Slam Eagle sud-coréen s'est écrasé lors d'une mission d'entraînement

Un F-15K Slam Eagle sud-coréen s'est écrasé lors d'une mission d'entraînement

© USAF - Un B-1B Lancer du 9th Expeditionary Bomb Squadron escorté en vol par deux F-15K Slam Eagle de la Force aérienne de la Corée du Sud lors d'une mission longue durée, en juillet 2017.

© USAF - Un B-1B Lancer du 9th Expeditionary Bomb Squadron escorté en vol par deux F-15K Slam Eagle de la Force aérienne de la Corée du Sud lors d'une mission longue durée, en juillet 2017.

Alors que les Etats-Unis ont dû faire face à trois accidents en 48 heures seulement avec le crash d'un AV-8B Harrier, d'un CH-53E Super Stallion et celui d'un F-16 des Thunderbirds, la Corée du Sud et sa force aérienne (Republic of Korea Air Force, ROKAF) ont elles aussi dû faire face avec le crash d'un F-15K Slam Eagle, ce jeudi 05 avril 2018.

En effet, lors d'une mission d'entraînement, un F-15K Slam Eagle de la Force aérienne de la République de Corée a percuté le flan des montagnes de Juhaksan, dans le centre du pays, situées dans le comté de Chilgok et appartenant à la province du Gyeongsang du Nord. L'appareil, qui venait d'effectuer sa mission, regagnait la base aérienne de Daegu, située à quelques kilomètres seulement du lieu de l'accident. D'après le communiqué de presse publié par la ROKAF, le F-15K s'est écrasé aux alentours de 14h40 (heure locale), et avait décollé à 13h30 (heure locale).

Lors de cet accident, le pilote et le navigateur système d'armes ne se sont pas éjectés de l'appareil et sont morts dans l'accident. Les services de secours locaux et des membres des forces armées ont mis plus de deux heures de marche pour accéder au site de l'accident en raison d'un épais brouillard, d'une forêt dense et d'un terrain escarpé. Le corps du pilote a été retrouvé, et les recherches doivent reprendre aujourd'hui vendredi 06 avril pour tenter de retrouver le corps du navigateur.

Aujourd'hui, la Force aérienne de la République de Corée dispose d'une flotte composée d'une soixantaine de F-15K Slam Eagle. La totalité de la flotte est stationnée sur la base aérienne de Daegu, au sein du 11th Fighter Wing et composé du 102nd, 110th et 122nd Fighter Squadron. Acquis entre 2005 et 2011, les Slam Eagle ont été développés en coopération avec des industriels de la Défense et des avionneurs sud-coréens, dont Korea Aerospace Industries ou Samsung Techwin.

Equipés du radar APG-63(V)3 AESA, de jumelles de vision nocturne, d'un viseur de casque et d'autres composants locaux, dont des systèmes de contre-mesures, les F-15K sont armés, entre autres, avec les missiles air-air AIM-9 « Sidewinder » et AIM-120 « AMRAAM », le missile de croisière air-sol AGM-84H/K SLAM-ER et le missile air-mer AGM-84 Harpoon. Pour les missions opérationnelles, ces appareils opèrent aux côtés d'une flotte d'environ 200 KF-16C/D Block 32 et 52, 70 F-4D/F-4E et RF-4C Phantom II et plus de 200 KF-5E et KF-5F Tiger II.