Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Le quatorzième A400M Atlas de l'Armée de l'Air se pose sur la BA 123 Orléans

Le quatorzième A400M Atlas de l'Armée de l'Air se pose sur la BA 123 Orléans

© Guillaume Normand - Arrivée du 14ème A400M Atlas de l'Armée de l'Air sur la base aérienne d'Orléans.

© Guillaume Normand - Arrivée du 14ème A400M Atlas de l'Armée de l'Air sur la base aérienne d'Orléans.

L'Armée de l'Air française a réceptionné son quatorzième A400M Atlas ce mardi 20 mars 2018, comme nous l'annoncions sur Twitter le jour de la livraison. L'appareil s'est posé sur la base aérienne 123 d'Orléans-Bricy en milieu d'après-midi, où il a été accueilli au sein de l'Escadron de Transport 1/61 « Touraine » après un vol de quelques heures en provenance de Séville, en Espagne, où il a été assemblé. L'appareil, immatriculé F-RBAN et marqué comme MSN 73, a été réceptionné sous la traditionnelle gerbe d'eau réalisée par les pompiers de l'air de la base.

Dans un communiqué de presse publié le 22 mars, le Ministère français des Armées explique que la livraison s'est faite le 16 mars à Séville, et que « cette livraison est intervenue avec plusieurs mois d’avance sur la date prévue, grâce aux améliorations notables de la qualité des aéronefs livrés ». Il est aussi expliqué que « les tests menés par la DGA et l’armée de l’air permettent d’envisager d’augmenter prochainement les capacités tactiques de l’avion, comme par exemple d’accroitre les capacités d’utilisation de l’A400M sur terrains sommaires ». A ce sujet, l'A400M s'est posé à Madama (nord Niger), à Tessalit et à Ménaka (Mali).

Pour rappel, l'Armée de l'Air française a réceptionné son treizième A400M le 19 décembre 2017. Les derniers Atlas réceptionnés par le « Touraine » sont au dernier standard puisqu'ils disposent de capacités tactiques et pourront emporter, lorsque la capacité sera validée, des nacelles de ravitaillement en vol. 

A ce sujet, d'après la Direction générale de l'armement (DGA), « la mise en service de la fonction ravitaillement de chasseurs devrait avoir lieu fin 2018, après une phase d'expérimentation » dans laquelle les avions de combat du parc aérien de l'Armée de l'Air (Rafale et Mirage 2000C/D/-5F) y participeront afin de valider la connexion aux nacelles.

En ce qui concerne les hélicoptères, «la fonction ravitaillement d'hélicoptères devrait être qualifiée par Airbus en 2021», soit dans quatre ans. Deux ans avant la qualification supposée du ravitaillement en vol des hélicos par Airbus, l'Armée de l'Air française devrait avoir réceptionné et mis en service actif ses deux ravitailleurs KC-130J Super Hercules commandés en janvier 2016.

Galerie Flickr du photographe à retrouver ici ! Prochainement, un article sur la présence de Defens'Aero au SIGEM 2018, à suivre…

Le quatorzième A400M Atlas de l'Armée de l'Air se pose sur la BA 123 Orléans
Le quatorzième A400M Atlas de l'Armée de l'Air se pose sur la BA 123 Orléans
Le quatorzième A400M Atlas de l'Armée de l'Air se pose sur la BA 123 Orléans