Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Le Qatar commande 28 hélicoptères NH90TTH/NFH

Le Qatar commande 28 hélicoptères NH90TTH/NFH

© USMC - Un NH90TTH de l'Aviation légère de l'Armée de terre lors d'un exercice à Djibouti, en janvier 2018, avec des militaires américains.

© USMC - Un NH90TTH de l'Aviation légère de l'Armée de terre lors d'un exercice à Djibouti, en janvier 2018, avec des militaires américains.

En juillet 2014, le Qatar a annoncé son intention d'acheter des hélicoptères NH90 au consortium européen NHIndustries (Airbus Helicopters 62,5%, Leonardo 32% et Fokker 5,5%). Quatre ans plus tard, le contrat vient d'être officiellement signé puisque hier mercredi 14 mars 2018, lors du salon DIMDEX (Doha International Maritime Defence Exhibition and Conference), le Qatar a annoncé avoir passé un accord avec l'entreprise européenne pour l'achat de 28 hélicoptères NH90TTH/NFH.

Dans un communiqué de presse publié le jour de la signature, l'entreprise italienne Leonardo a annoncé que ce contrat est estimé à 3 milliards de dollars, soit environ 2,6 milliards d'euros. Dans le détail, ce contrat prévoit l'achat et la livraison de 16 NH90 en version TTH (Tactical transport helicopter) pour l'Armée de terre du Qatar (Qatar Emiri Land Force, QELF) et 12 autres hélicoptères NH90 en version NFH (Nato frigate helicopter) pour la Marine du Qatar (Qatar Emiri Naval Forces, QENF).

Outre la fourniture des hélicoptères, ce contrat prévoit également l'aide à la mise en place des infrastructures nécessaires à leur mise en oeuvre (tarmac, bâtiment, hangar, salles opérationnelles, systèmes informatiques au sol, etc…), la formation des équipages navigants et des mécaniciens, ainsi que le soutien au sol directement sur place avec l'entretien des appareils pendant huit ans. Par ailleurs, une option pour 12 NH90 supplémentaires (6 TTH et 6 NFH) a été posée et pourra être débloquée dans les années à venir.

Les appareils NFH seront tous construits par Leonardo dans ces chaînes d'assemblage situées sur l'aéroport italien de Venezia-Tessera, dans le nord-est du pays. Les machines restantes, en version TTH, seront elles assemblées au sein des usines d'Airbus Helicopters, sur l'aéroport de Marignane, dans le sud de la France. S'il n'y a pas de retards dans la conception et l'assemblage des hélicoptères, les premières livraisons doivent se tenir en juin 2022 et se poursuivre jusqu'en 2025.

Dans son propre communiqué de presse, l'avionneur Airbus Helicopters a également ajouté que ce contrat de 3 milliards de dollars prévoyait également la vente de 16 hélicoptères monoturbine H125 Ecureuil (anciennement AS350 B3e). Ces hélicoptères seront stationnés au sein de la Qatar Armed Forces Air Academy, et seront utilisés pour la formation des jeunes équipages navigants. 

Il est aussi indiqué dans le communiqué qu'à la suite de contrat, la commande totale de NH90 est portée à 543 appareils à travers le monde. Actuellement, Airbus annonce que 350 hélicoptères ont été livrés à 20 clients différents dans treize pays, et que l'ensemble de la flotte opérationnelle a accumulé plus de 170 000 heures de vol. Dans la région du Moyen-Orient, le Qatar est le deuxième acquéreur du NH90, après Oman qui exploite une flotte d'une quinzaine de NH90TTH (sur 20 commandés).