Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
L'US Navy va équiper ses F/A-18E/F Super Hornet de réservoirs conformes

L'US Navy va équiper ses F/A-18E/F Super Hornet de réservoirs conformes

© Boeing - Le F/A-18 Advanced Super Hornet de Boeing, dernière évolution de la famille des Hornet/Super Hornet, ici équipé de réservoirs conformes.

© Boeing - Le F/A-18 Advanced Super Hornet de Boeing, dernière évolution de la famille des Hornet/Super Hornet, ici équipé de réservoirs conformes.

Le 14 février 2017, l'US Department of Defense (US DoD) a annoncé que l'US Navy venait de confier un contrat à l'avionneur Boeing pour l'intégration de réservoirs conformes (Conformal fuel tank, CFT) sur la flotte des F/A-18E/F Super Hornet et EA-18G Growler de l'US Navy. Ce contrat, estimé à 219.600.000 de dollars (soit environ 179 millions d'euros), prévoit «la conception, le développement, les essais et l'intégration des réservoirs conformes sur les F/A-18», précise le communiqué de presse.

Le Naval Air Systems Command, situé à Patuxent River, est le responsable de ce programme, tandis que l'ensemble du processus de fabrication se tiendra à la fois dans les bureaux et les usines de El Segundo, en Californie (41%), St. Louis, dans le Missouri (40%), à Patuxent River, dans le Maryland (17%), et à Philadelphia, en Pennsylvanie (2%). Si tout se déroule comme prévu et qu'il n'y a pas de retards, les travaux devraient être achevés en juillet 2022, d'après l'US Department of Defense.

Cette commande et l'augmentation du potentiel des Super Hornet de l'US Navy fait parti d'un projet global avec le développement et la mise en service d'une nouvelle version du Super Hornet avec la version Block III, présentée par Boeing au salon Navy League Sea-Air-Space 2017. Cette nouvelle version comprend notamment cinq éléments clefs avec des réservoirs conformes, le capteur IRST Block II, un glass cockpit complet, un nouvel ordinateur de mission et un nouveau système de transmission de données, ainsi que le «redessinage» de certaines formes et capteurs du chasseur-bombardier.

Tout d'abord, les Conformal fuel tank vont permettre à l'avion d'allonger son potentiel en emport de carburant, en plus des réservoirs internes et externes déjà présents. Il pourra donc allonger son rayon d'action ainsi que sa présence sur un théâtre d'opérations. Bien que sa masse maximale soit limitée en raison de son utilisation sur porte-avions et sa capacité à être catapulté et à apponter, les CFT permettront à l'avion de délaisser les réservoirs externes largables. Cela pourra lui permettre d'emporter d'autres équipements, qu'il soit offensif ou défensif, ou des capteurs. Installés sur le haut de l'avion, au niveau de la jonction entre les ailes et la cellule principale de l'avion, ils ne devraient limiter qu'au minimum ses manoeuvres aériennes en créant une trainée limitée, et ils resteront toujours moins producteur de traînées que les réservoirs externes.

Le capteur IRST Block II, aussi connu comme IRST21 et développé par Lockheed Martin, sera également intégré sur le dessus de l'avion, entre les deux réservoirs conformes. Il doit permettre à l'équipage de lui donner une capacité infrarouge de recherche et de poursuite d'aéronefs considérés comme une menace. Ses capteurs améliorés et avec une meilleure définition permettront d'identifier plus rapidement et plus précisément les vecteurs aériens suivis, notamment avec une vue au-delà de l'horizon. D'après son constructeur, les IRST première génération ont effectué plus de 300 000 heures de vol sur F-14 Tomcat, F-15 Eagle et F/A-18 Hornet / Super Hornet (toutes versions confondues).

A l'intérieur, l'avionique dans le cockpit va être entièrement et profondément revue avec l'installation d'un «glass cockpit» tactile et en haute définition sur l'ensemble du tableau, à l'image de ce qui se trouve sur F-35 Lightning II. Ce système, appelé Advanced Cockpit Station (ACS), est développé par l'entreprise Elbit Systems USA. L'équipage est retrouve toutes les données nécessaires à sa mission : instruments de bord (altitude, orientation, vent, etc…), informations sur l'environnement extérieur, images des capteurs (nacelles de désignation et d'observation, capteurs internes, etc…), cartes de vol, etc…

En outre, les Super Hornet et Growler disposeront du Tactical Targeting Network Technology (TTNT), de Rockwell Collins. Ce système permet de partager, échanger et transmettre en temps réel des données entre appareils dans les airs, comme d'autres chasseurs-bombardiers ou avions d'alerte avancée, ou avec des éléments au sol.  

Enfin, à l'extérieur de l'avion, la mise en place de capteurs différents et de légères modifications seront apportées sur la cellule pour une meilleure réflexion des ondes radars et diminuer sa détection par les radars ennemis.