Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Deux hélicoptères Gazelle de l'EALAT se sont percutés en vol

Deux hélicoptères Gazelle de l'EALAT se sont percutés en vol

© Guillaume Berthon - Un hélicoptère Gazelle de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre lors d'un entraînement dans les Pyrénées-Orientales.

© Guillaume Berthon - Un hélicoptère Gazelle de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre lors d'un entraînement dans les Pyrénées-Orientales.

Ce vendredi 02 février 2018, sur le secteur de Cabasse / Carcès, deux hélicoptères Gazelle de l'Ecole de l'Aviation Légère de l'Armée de Terre (EALAT) du Cannet-des-Maures se sont percutés en vol avant de s'écraser sur les rives du lac Carcès, situé dans le département du Var et à une dizaine de kilomètres de Brignoles.

La Préfecture a annoncé que quatre militaires sont décédés dans cet accident. Selon Var Matin, un cinquième militaires serait également recherché. Une source de la compagnie de Gendarmerie de Brignoles a expliqué à l'AFP que «les hélicoptères se sont percutés, il y avait trois personnels dans l'un et deux dans l'autre, tous sont morts». Trois militaires ont été retrouvés sans vie dans la première Gazelle, un quatrième dans la seconde, tandis que les secours poursuivent les opérations de recherches afin de trouver le cinquième militaire.

Dans un communiqué de presse, la préfecture du Var a indiqué que «le préfet du Var a ouvert une cellule de crise pour coordonner les secours». Deux hélicoptères EC-145 de la Sécurité Civile, un hélicoptère de la Gendarmerie Nationale et un NH-90TH Caïman sont engagés dans cette opération.

En outre, de nombreux personnels de secours avec des pompiers, des gendarmes, du personnel médical du SAMU et une vingtaine de militaires sont sur place, ainsi que le commandant de groupement de Gendarmerie et le sous-préfet du Var. Florence Parly, la Ministre des Armées, est attendue sur la base de l'EALAT en fin d'après-midi.