Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
L'US Air Force déploie 12 F-16C du 180th Fighter Wing en Estonie

L'US Air Force déploie 12 F-16C du 180th Fighter Wing en Estonie

© ANG - Un F-16C Block 42 du 180th Fighter Wing lors d'une mission d'entraînement au-dessus de la Hongrie en juin 2017, pendant l'exercice Load Diffuser 17.

© ANG - Un F-16C Block 42 du 180th Fighter Wing lors d'une mission d'entraînement au-dessus de la Hongrie en juin 2017, pendant l'exercice Load Diffuser 17.

Alors que les F-15C Eagle viennent de terminer le détachement de l'opération Baltic Air Policing, les Etats-Unis maintiennent leur présence en Europe de l'est. En effet, dans un communiqué de presse publié le 14 janvier 2018, l'US Air Force a déclaré qu'elle venait procéder au déploiement de douze F-16C du 180th Fighter Wing de l'Air National Guard sur la base aérienne d'Amari, en Estonie.

Ce déploiement s'effectue dans le cadre d'un Theater Security Package (TSP). Ce dispositif armé est sensiblement proche d'un Groupement Tactique InterArmes (GTIA) dans le domaine terrestre en France. Il est mis en place par l'US Department of Defense lorsqu'il déploie un détachement dans une zone de conflits. Il n'est donc pas comparable à un déploiement qui s'effectuerait dans le simple cadre d'un exercice avec la nation hôte. 

Ce détachement américain, stationné aux côtés des quatre Eurofighter Typhoon de l'Aeronautica Militare, est constitué de douze appareils F-16C Block 42 du 112 Fighter Squadron «Stingers» et de 300 aviateurs du 180th FW, appartenant à l'Ohio Air National Guard, ainsi que de 75 aviateurs du 52nd Fighter Wing, de la base aérienne de Spangdahlem, en Allemagne. L'ensemble de ces militaires sont organisés au sein du 112th Expeditionary Fighter Squadron (EFS). 

A l'occasion de cette mission, le lieutenant-colonel Greg Barasch, commandant du 112th EFS,  a déclaré que «le déploiement de nos F-16 en Estonie montre notre capacité à pouvoir effectuer des missions à partir de différents endroits du monde. Cela nous permet également d'accroître nos capacités et notre disponibilité en effectuant des missions air-air et air-sol avec nos partenaires locaux et régionaux».

«Nous planifions ce déploiement avec la Force aérienne estonienne depuis plusieurs mois afin d'assurer des opérations de vol sans problèmes», a expliqué de son côté le lieutenant-colonel Brian Hoose, responsable de projet au 112th EFS. «Ils ont été extrêmement utiles et la coordination a été étroite tout au long du processus», précise-t-il.

Sur place, les pilotes vont pouvoir s'entraîner avec les différentes unités présentes dans la région, que ce soit dans le cadre de missions opérationnelles comme pour les F-16AM de la Composante Air belge et les Typhoon italiens, ou dans le cadre de missions d'entraînement avec les forces armées locales (Lituanie, Estonie, Lettonie, Roumanie, Ukraine, Pologne) et celles de l'OTAN.

Pas moins d'une soixantaine de sorties aériennes par semaine sont planifiées tout au long de ce déploiement. Toutefois, l'US Air Force n'a pas précisé combien de temps les appareils restaient sur place.

Le colonel Riivo Valge, chef d'état-major de la Force aérienne estonienne, s'est lui aussi exprimé au sujet de ce déploiement. Il affirme que «ce type de coopération montre que nous opérons visiblement et en toute sécurité ensemble. Lorsque les tensions augmenteront encore plus, nous serons en mesure de passer dans un contexte opérationnel sans aucune hésitation».