Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Le Myanmar (Birmanie) achète six Su-30SME

Le Myanmar (Birmanie) achète six Su-30SME

© Russian MoD - Un Su-30SM de l'Armée de l'air russe, équipé de nacelles lance-roquettes, lors d'une mission d'entraînement.

© Russian MoD - Un Su-30SM de l'Armée de l'air russe, équipé de nacelles lance-roquettes, lors d'une mission d'entraînement.

Le 22 janvier 2018, l'agence de presse russe TASS a rapporté que le Myanmar (anciennement Birmanie) allait se procurer six avions de combat Su-30SME auprès du constructeur russe Sukhoï. Selon le lieutenant général Alexander Fomin, vice-Ministre russe de la Défense, cet accord a été conclu lors de la visite du Ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, au Myanmar.

Selon les médias russes, les négociations, qui duraient depuis plusieurs années maintenant, ont pris du temps en raison des difficultés financières du pays et ce dernier ne pouvait donc pas s'offrir un contrat de ce type. En outre, en 2015, la Force aérienne du Myanmar a également passé une commande pour douze avions d'entraînement avancé Yak-130, dont la livraison des premiers appareils a débuté en 2016.

D'après le vice-Ministre de la Défense, avec cet achat, le SU-30SME «deviendra le principal avion de chasse de la Force aérienne du Myanmar afin de protéger l'intégrité territoriale du pays et de repousser toutes menaces terroristes». M. Formin explique que ce contrat a pu être conclu après l'utilisation par les forces armées du Myanmar de nombreux vecteurs aériens et terrestres russes, dont «les hélicoptères Mi-24, Mi-35 et Mi-17, ainsi que l'avion de combat MiG-29, l'avion d'entraînement Yak-130, le système de défense aérienne Pechora-2 et d'autres équipements».

Bien que des négociations doivent encore se tenir afin de fixer le prix définitif de ce contrat, estimé à environ 400 millions de dollars, Moscou estime que les premières livraisons de ces appareils devraient pouvoir débuter dès 2019. La presse russe n'évoque pas en détails les conditions du contrat, mais ce dernier devrait aussi comprendre la formation des premiers aviateurs (équipages navigants, mécaniciens, armuriers, spécialistes avionique, etc…) et un soutien russe sur place dans les premiers temps.

Actuellement, la Force aérienne du Myanmar dispose d'une flotte d'avions de combat composée d'une trentaine Mig-29A/B «Fulcrum», d'une vingtaine de A-5IIK «Fantan» de l'avionneur chinois Hongdu Aviation Industry Group Ltd., et d'une trentaine de Chengdu F-7M et FT-7, copie chinoise du Mig-21 «Fishbed». Par ailleurs, le Myanmar a récemment passé une commande pour 16 JF-17 Thunder auprès du Pakistan Aeronautical Complex (PAC).