Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Un hélicoptère Mi-24 Hind russe s'est écrasé en Syrie

Un hélicoptère Mi-24 Hind russe s'est écrasé en Syrie

© Russian MoD - Deux hélicoptères d'attaque au sol Mi-24 Hind lors d'une mission au-dessus de la Syrie.

© Russian MoD - Deux hélicoptères d'attaque au sol Mi-24 Hind lors d'une mission au-dessus de la Syrie.

Depuis quelques semaines, en raison de la libération de la majeure partie des territoires anciennement occupés par l'organisation Etat Islamique, les forces armées russes présentes sur le territoire syrien ont entamé un retrait des troupes au sol et du détachement aérien qui est stationné sur la base aérienne de Khmeimim, à proximité de la ville côtière de Lattaquié, dans l'ouest de la Syrie.

En parallèle, les sorties aériennes et les combats au sol se poursuivent afin de détruire les dernières poches armées de résistances des jihadistes locaux. C'est au cours de l'une de ces missions qu'un hélicoptère d'attaque au sol Mi-24 Hind de l'Armée de l'air russe s'est écrasé, le 31 décembre 2017, à proximité de l'aéroport militaire d'Hamah, situé à quelques kilomètres au nord de Homs et à environ 90km de Lattaquié.

Selon les médias russes, qui citent le communiqué de presse publié par le Ministère russe de la Défense, l'équipage de l'hélicoptère a été contraint d'effectuer un «poser dur» en raison d'un problème mécanique, selon les déclarations officielles. C'est lors de cette manoeuvre, à environ 15km de l'aéroport, que l'équipage (pilote et navigateur) a perdu la vie. Le mécanicien navigant, dans la soute du Hind, a été récupéré par une équipe CSAR (Recherche et sauvetage au combat) et transporté vivant mais blessé à l'hôpital militaire de Khmeimim.

Les pertes de vecteurs aériens russes en Syrie sont nombreuses depuis le début des opérations aériennes, en septembre 2015. Plusieurs Mi-8/Mi-8AMTSh et des Mi-24 et Mi-35M seront perdus, avec parfois des morts, soit à la suite d'un problème technique ou abattus par des tirs ennemis. En outre, dans la chasse, un premier Su-24 Fencer sera abattu par un F-16C de la Force aérienne turque, tandis qu'un second sera perdu au décollage depuis Khmeimim, au cours duquel pilote et navigateur se tueront.