Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
La Force aérienne polonaise reprend les vols avec ses MIG-29 Fulcrum

La Force aérienne polonaise reprend les vols avec ses MIG-29 Fulcrum

© Sylvain Gourheu - Un MIG-29A Fulcrum de la Force aérienne polonaise lors d'une démonstration au Royal International Air Tattoo (RIAT) de 2012.

© Sylvain Gourheu - Un MIG-29A Fulcrum de la Force aérienne polonaise lors d'une démonstration au Royal International Air Tattoo (RIAT) de 2012.

La Force aérienne polonaise (Siły Powietrzne) a annoncé qu'elle venait de reprendre, le 05 janvier 2017, les sorties aériennes avec sa flotte de MIG-29A et MIG-29UB Fulcrum d'après un article du site IHS Jane's. L'arrêt des opérations avait eu lieu le 18 décembre 2017, lorsqu'un MIG-29A s'est écrasé lors de son atterrissage.

Le MIG-29A s'est écrasé aux alentours de 19h30 (heure locale), peu de temps avant son atterrissage, à proximité de la 23rd Tactical Air Base, située à quelques kilomètres de la ville de Mińsk Mazowiecki, dans le centre-est de la Pologne. L'accident a eu lieu lors d'un exercice de vol à basse visibilité, et dans des conditions météorologiques difficiles avec un brouillard épais.

Selon les déclarations du colonel Piotr Iwaszko, commandant de la base aérienne, le pilote, qui n'a pas annoncé de problèmes particuliers, s'est éjecté peu de temps avant le crash de son appareil dans une zone boisée. Âgé de 28 ans et avec 200 heures de vol sur Fulcrum, le pilote de chasse souffrait alors de quelques fractures et avait été conduit à l'hôpital militaire de Varsovie afin d'y être soigné et de passer des examens approfondis.

De son côté, le Ministère polonais de la Défense indiquait à cette époque qu'une enquête venait d'être ouverte afin de déterminer les causes de cet accident. D'après les réseaux sociaux polonais, il s'agit du MIG-29A «67 Rouge» qui s'est écrasé. En attendant les résultats préliminaires, qui n'ont pas été publiés malgré la reprise des vols, le colonel de la 23rd Tactical Air Base et plus tard la Force aérienne polonaise ont cloué au sol toute le flotte des Fulcrum, estimée à une trentaine d'appareils et répartie entre la 22nd Tactical Air Base, avec le 41st Tactical Squadron, et la 23rd Tactical Air Base, avec le 1st Tactical Squadron.

Galerie Flickr du photographe.