Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Un NH90TTH de la Force aérienne royale d'Oman s'est écrasé pendant un entraînement

Un NH90TTH de la Force aérienne royale d'Oman s'est écrasé pendant un entraînement

© PECCHI Anthony / Airbus - Un hélicoptère NH90TTH de la Force aérienne royale d'Oman, ici équipé d'un réservoir supplémentaire.

© PECCHI Anthony / Airbus - Un hélicoptère NH90TTH de la Force aérienne royale d'Oman, ici équipé d'un réservoir supplémentaire.

Ce lundi 25 décembre 2017, un hélicoptère NH90TTH (Tactical Transport Helicopter) de la Force aérienne royale d'Oman (RAFO, Royal Air Force of Oman) s'est écrasé lors d'une mission d'entraînement de routine au vol de nuit dans l'est du pays. L'accident a eu lieu alors que l'appareil effectuait un atterrissage d'urgence, à proximité ou au sein même de la base aérienne d'Al-Musanah, située dans la province de Barka et dans le gouvernorat d'Al Batinah South.

Au cours de cet atterrissage d'urgence, dont les causes n'ont pas été détaillées, l'agence de presse Oman News Agency explique que le commandant de bord et le copilote ont été sérieusement blessés et transportés dans un l'hôpital militaire, tandis que le mécanicien de bord, le caporal Hilal bin Taleb Mohamed al-Hachemi, a trouvé la mort pendant l'accident.

Cet accident mortel, le premier pour un hélicoptère NH90TTH de la Force aérienne royale d'Oman, a été confirmé par des sources du Ministère omanais de la Défense auprès des médias locaux ainsi que par la RAFO, qui a présenté ses condoléances à la famille de l'aviateur décédé.

Pour rappel, la Royal Air Force of Oman disposait jusqu'à ce jour d'une flotte de dix-sept hélicoptères NH90TTH, sur un total de vingt exemplaires qui ont été commandés juillet 2004 afin de remplacer les vieux Bell 205A et Bell 212 et pour être utilisés comme appareil de transport (troupes et matériels) et dans les missions recherche et sauvetage (SAR, Search and rescue).

En raison des difficiles conditions climatiques dans la région où ils évoluent, notamment avec la présence du sable, de la poussière et d'une très forte chaleur, les NH90TTH omanais sont équipés de deux turbomoteurs RTM 322-01/9A produits par la coentreprise Rolls-Royce/Turbomeca. Par ailleurs, de part et d'autre de la cellule de la machine, ils disposent aussi d'un dispositif qui permet d'emporter des réservoirs de carburant supplémentaires ou un canon.

Actuellement, les NH90TTH de la Force aérienne royale d'Oman seraient répartis entre le No. 14 Squadron de la base aérienne d'Al-Musanah, située dans le nord du pays et à proximité du golfe d'Oman, et le No. 17 Squadron de la base aérienne de Salalah, implantée sur la côte sud du pays, à la limite entre le golfe d'Aden et la mer d'Arabie. Par ailleurs, un détachement SAR (Search and rescue) du No. 14 est aussi stationné sur l'aéroport de Khasab, qui se trouve au nord des Emirats arabes unis, dans la pointe de la péninsule arabique.