Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
L'Egypte a réceptionné la totalité de ses Rafale EM

L'Egypte a réceptionné la totalité de ses Rafale EM

© Julien Chierici - Décollage d'un Rafale EM égyptien depuis Bordeaux-Mérignac.

© Julien Chierici - Décollage d'un Rafale EM égyptien depuis Bordeaux-Mérignac.

Le 28 novembre 2017, la Force Aérienne Egyptienne (Al-Qūwāt al-Gawwīyä al-Miṣrīy) a pris réception de ses trois derniers Rafale EM (monoplace), les EM06, 07 et 08. Les appareils ont quitté les installations de Dassault Aviation sur l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, afin de rejoindre la base aérienne de Gebel El Basur, située à environ 85 kilomètres au nord-ouest de la ville du Caire, dans le nord de l'Egypte.

Avant de rejoindre leur affectation définitive au sein du 34th Squadron «Wild Wolves», appartenant au 203rd Tactical Fighter Wing «Storm», les Rafale égyptiens se sont posés sur la base aérienne 125 d'Istres-Le Tubé afin de procéder à un fuel-stop avant la traversée de la mer Méditerranée.

A ce jour, la Force Aérienne Egyptienne dispose de l'ensemble des Rafale EM commandés, du EM01 au EM08. Les trois premiers monoplaces sont arrivés sur place le 04 avril 2017 (EM01, 02 et 03). Par la suite, le 26 juillet 2017, ce sont les Rafale EM04 et 05 qui ont gagné l'Egypte. Ils ont rejoint les six Rafale DM en service avec les DM01, 02 et 03 perçus le 20 juillet 2015, et les DM04, 05 et 06 réceptionnés le 28 janvier 2016. Elle doit encore voir arriver les Rafale DM07 à DM16.

Pour rappel, la Force Aérienne Egyptienne engage déjà ses Rafale EM/DM dans des entraînements aux côtés des autres vecteurs aériens de ses forces armées, ainsi que dans des missions opérationnelles. Le Ministère égyptien de la Défense explique à ce sujet que les Rafale ont déjà «participé à plusieurs missions d'entraînement dans le cadre des missions de lutte contre le terrorisme, en coopération avec le reste des éléments aériens».

Il est aussi indiqué que ces mêmes appareils ont «également participé à la remise des diplômes lors de cérémonies militaires ainsi qu'à l'inauguration de la base militaire 'Mohammed Najib'». «Cela reflète la capacité et l'efficacité qu'ont les pilotes de chasse égyptiens et les équipages au sol à pouvoir opérer des avions de combat modernes dans un temps record», ajoute cette même source officielle.

Par ailleurs, dans la nuit du 26 au 27 mai 2017, les Rafale égyptiens ont officiellement effectué leur toute première mission opérationnelle. Celle-ci consistait à assurer la protection d'un raid aérien et à conserver la supériorité aérienne dans le cadre de frappes aériennes contre des positions de l'organisation Etat Islamique en Libye.

Ces derniers, opérés par des pilotes de chasse égyptiens, étaient équipés de deux missiles air-air MICA IR (Infrarouge) et de deux MICA EM (Electromagnétique), et emportaient trois réservoirs externes de carburant de 2 000 litres. Au moins deux Rafale ont réellement été engagés avec le Rafale DM02, un des trois premiers exemplaires réceptionné par l'Egypte, ainsi qu'un des Rafale EM arrivé en Egypte en avril 2017.

Merci au photographe pour ses photographies, que vous pouvez retrouver dans sa galerie Flickr ici !

© Julien Chierici - Les trois derniers Rafale EM égyptiens quittent Bordeaux pour rejoindre l'Egypte.
© Julien Chierici - Les trois derniers Rafale EM égyptiens quittent Bordeaux pour rejoindre l'Egypte.
© Julien Chierici - Les trois derniers Rafale EM égyptiens quittent Bordeaux pour rejoindre l'Egypte.
© Julien Chierici - Les trois derniers Rafale EM égyptiens quittent Bordeaux pour rejoindre l'Egypte.
© Julien Chierici - Les trois derniers Rafale EM égyptiens quittent Bordeaux pour rejoindre l'Egypte.
© Julien Chierici - Les trois derniers Rafale EM égyptiens quittent Bordeaux pour rejoindre l'Egypte.
© Julien Chierici - Les trois derniers Rafale EM égyptiens quittent Bordeaux pour rejoindre l'Egypte.
© Julien Chierici - Les trois derniers Rafale EM égyptiens quittent Bordeaux pour rejoindre l'Egypte.
© Julien Chierici - Les trois derniers Rafale EM égyptiens quittent Bordeaux pour rejoindre l'Egypte.

© Julien Chierici - Les trois derniers Rafale EM égyptiens quittent Bordeaux pour rejoindre l'Egypte.