Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
L'E-2D Advanced Hawkeye a effectué son premier ravitaillement en vol

L'E-2D Advanced Hawkeye a effectué son premier ravitaillement en vol

© Northrop Grumman - Premier ravitaillement en vol de l'E-2D Advanced Hawkeye, ici sur KC-130J Super Hercules.

© Northrop Grumman - Premier ravitaillement en vol de l'E-2D Advanced Hawkeye, ici sur KC-130J Super Hercules.

Alors que l'E-2D Advanced Hawkeye de Northrop Grumman a effectué son premier vol le 16 décembre 2016, un peu moins d'un an plus tard, le programme de développement de l'Advanced Hawkeye a franchi une étape supplémentaire avec les premiers essais de ravitaillement en vol.

En effet, l'avionneur américain a indiqué dans un communiqué de presse publié le 31 octobre 2017 que l'E-2D Advanced Hawkeye de l'Air Test and Evaluation Squadron 20 (VX-20) a été ravitaillé en vol pour la toute première fois lors d'un vol d'essais qui s'est tenu le 14 juillet 2017 depuis la base aéronavale de Patuxent River, située dans l'Etat du Maryland sur la côte est des Etats-Unis.

L'entreprise explique que lors de ce vol qui a duré quatre heures, pas moins de dix contacts sans transfert de carburant ont été effectués avec un KC-130J Super Hercules de l'US Navy, tandis que deux autres ont eu lieu au cours du même vol avec cette fois-ci le transfert de plus de 1 700 livres de carburant.

«Transférer du carburant pour la première fois au cours d'un vol est une étape importante dans le développement de cette technologie cruciale pour l'E-2D, puisqu'elle augmente la portée et la permanence de commandement et de conduite [des opérations, NDLR] fournies par l'E-2D aux forces américaines et alliées», explique le capitaine Keith Hash, directeur du programme E-2/C-2 Airborne Tactical Data Systems (PMA-231).

L'E-2D Advanced Hawkeye, dont le premier vol a eu lieu en août 2007, est une version grandement améliorée du E-2C Hawkeye, et qui équipe déjà l'US Navy avec une dizaine d'exemplaires, dont certains ont déjà été déployés sur l'USS Theodore Roosevelt après une Capacité Opérationnelle Initiale (IOC) annoncée en octobre 2014.

Si tout se passe comme prévu, la production en série des Advanced Hawkeye équipés de cette perche devrait être lancée dans le courant de l'année 2018 afin d'équiper plusieurs flottilles de combat de l'US Navy.

La mise en place d'une capacité de ravitaillement en vol sur cette version du E-2D a impliquée l'installation d'une perche de ravitaillement en vol, de la tuyauterie associée afin d'acheminer le kérosène dans les réservoirs internes et de modifier les systèmes informatiques et l'avionique.

Les modifications se portent également sur le radar AN/APY-9 de Lockheed Martin, qui dispose de capacités améliorées grâce notamment à l'augmentation du nombre de pistes de suivi, qui vont de la détection de l'avion de combat de «5ème génération» (désignation purement commerciale) aux missiles de croisières.

Avec une détection totale et complète sur 360°, le radar fonctionne de jour comme nuit et par mauvais temps. Outre de la détection, il est aussi capable de guider certains armements qui arriveraient au-delà de la portée de détection de leur plate-forme de tir. A titre d'exemple, il peut suivre et contrôler le tir d'un missile air-air AIM-120 AMRAAM ou celui d'un missile sol-air RIM-174 Standard ERAM (aussi appelé SM-6).

Par ailleurs, étant donné l'arrivée des vols de longue durée avec l'intégration de cette capacité, le cockpit a été réaménagé afin de donner une meilleure vision sur l'extérieur à l'équipage, et de nouveaux sièges, plus confortables, ont été installés afin de diminuer la fatigue. L'ensemble de l'intérieur a été revu avec l'intégration de systèmes de communication par radio et par satellite, d'un nouvel ordinateur de bord plus performant, d'une avionique modernisée et qui dispose d'écrans tactiles et numériques. 

Enfin, les turbopropulseurs Rolls-Royce T56-A-427A ont eux-aussi été améliorés afin de fournir plus de poussée et d'être parfaitement adaptés aux besoins des missions de longue durée suite à la mise en place de la perche.

L'Advanced Hawkeye vole actuellement au sein de l'Airborne Early Warning Squadron 120 (VAW-120), qui a la charge de qualifier les équipages navigants du E-2C à la version E-2D. Il a aussi été employé par le VAW-121 et le VAW-125 de l'US Navy, qui a déjà effectué un premier déploiement opérationnel avec cinq E-2D à bord de l'USS Theodore Roosevelt (CVN-71), entre mars et novembre 2015.